E-cig conférence 2022

Accueil

À PROPOS

L’Institut national du cancer (INCa) organise un colloque scientifique international sur la E-Cigarette, autour de deux questions de recherche prioritaires: quels sont les impacts sur la santé ? et quelles sont les trajectoires des usagers ? 

Ce colloque sur la  E-Cigarette a pour objectif de créer un espace privilégié de rencontre entre chercheurs internationaux et les professionnels travaillant sur la thématique de la E-Cigarette – et plus généralement tous ceux intéressés et travaillant sur le tabac. Il vise à faire le point sur les travaux de recherche en cours et d’identifier les questions de recherche qui restent à couvrir, en s’intéressant à deux axes essentiels et structurants sur cette thématique : les effets sur la santé et les trajectoires des usagers.

Ce colloque s’inscrit dans une approche pluridisciplinaire : fondamentale, sciences humaines et sociales, clinique, recherche interventionnelle en santé des populations.

Les dispositifs de vapotage dont la E-Cigarette sont des produits récents qui sont arrivés sur les marchés depuis plus de 10 ans maintenant, soulevant interrogations et controverses scientifiques. La communauté scientifique s’est rapidement intéressée à la E-Cigarette, et notamment à son usage comme dispositif pour le sevrage tabagique. La littérature scientifique atteste de cet intérêt avec un accroissement à partir de 2016 d’études internationales publiées.

Cependant, les premiers éléments scientifiques ne permettent pas de disposer d’un recul suffisant pour évaluer si – et dans quelle mesure – ils peuvent être bénéfiques ou nuisibles pour la santé. Des données complémentaires sont bien évidemment nécessaires sur ce point ainsi que l’usage et la trajectoires des usagers : la E-Cigarette est-elle un dispositif de sevrage tabagique ou de rentrée dans l’addiction ? 

Depuis 2015, l’INCa est un acteur clé du développement de la recherche dans la lutte contre le tabagisme. En effet, le tabagisme est le premier facteur de décès par cancer évitable, ce qui en fait une priorité de santé publique.
L’action de l’INCa dans ce champ – et notamment son action de recherche – est réaffirmée dans sa stratégie décennale de lutte contre les cancers, en finançant et soutenant la recherche, l’innovation scientifique, les jeunes chercheurs ; en participant à des actions européennes et en proposant des temps d’échange avec la communauté scientifique pour une diffusion des connaissances. C’est dans ce contexte et pour répondre aux enjeux scientifiques
et sanitaires que soulève la E-Cigarette, que l’INCa organise – dans le cadre du Fonds Addictions – cette première rencontre internationale scientifique autour des recherches sur la E-Cigarette.

Les pré-inscriptions ouvriront
bientôt.

490748-PH5A0U-5

Plus d’information 
sur le site internet de
l’Institut national du cancer 
:

L’Institut national du cancer (INCa) est une agence sanitaire et scientifique nationale chargée de coordonner les actions de lutte contre le cancer. Ses cinq principales missions sont la diffusion des connaissances sur le cancer, la production et le partage d’expertise, la structuration et l’animation des organisations territoriales de lutte contre le cancer, l’analyse des données pour mieux cibler les actions et la dynamisation de l’innovation scientifique et médicale.

Dans la continuité des Plans Cancer, la ‘stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030’ a été lancée en 2021 par le président de la République. Elle vise à réduire significativement le poids des cancers dans le quotidien des Français, en orientant son action autour de 4 axes : Améliorer la prévention ; Limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie ; Lutter contre les cancers de mauvais pronostic ; S’assurer que les progrès bénéficient à tous.

 

Les actions de lutte contre le tabac tiennent une place toute particulière dans cette stratégie car le tabagisme est la première cause de cancer évitable en France. Aussi, l’INCA est fortement impliqué depuis plusieurs années dans cette lutte contre le tabagisme en soutenant des actions et des recherches sur la prévention, les interventions de sevrage tabagique notamment auprès de populations vulnérables, les modes de consommation et les nouveaux usages, les nouveaux produits du tabac et leurs impacts sanitaires (dont l’e-cigarette). Une attention toute particulière est portée au soutien aux jeunes chercheurs (y compris les doctorants) et à la structuration de la recherche. Enfin, cette stratégie de lutte contre le tabagisme de l’INCa répond aux orientations des mesures nationales mises en œuvre : le Plan National de Lutte contre le Tabac (PNLT) et le Fonds de lutte contre les addictions.

Click to listen highlighted text!